Back
Image Alt

Méthode A/B testing, c’est quoi ?

L’A/B testing ne consiste pas seulement à montrer deux variantes d’un produit pour observer ce qui se passe. Il s’agit d’une expérience et d’une méthode qui permet d’améliorer l’expérience utilisateur afin de répondre aux besoins des usagers en connaissant mieux le persona. 

Méthode A/B testing, c’est quoi ?

L’A/B testing vise à tester et à comparer un paramètre donné pour une même action. On envoie 1000 mails à un groupe A de 1000 contacts avec X pour raison et on envoie le même mail à un groupe B de 1000 contacts avec Y raisons. Il convient de comparer les résultats de ces envois. 

A lire en complément : C'est quoi la déclaration 2042 ?

Le but étant de définir quel objet performe le mieux selon les KPI’s pris comme base d’étude. Après analyse de ces KPI’s, on tire des conclusions :

  • On fait un autre test ;
  • On apporte des améliorations ;
  • On scale ;

Le test A/B se concentre sur un paramètre différenciant. Certes, changer deux paramètres ou plus ne permet pas d’identifier ce qui a changé sur les résultats. Si vous avez besoin de plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur https://www.kameleoon.com/fr/ab-testing.

A lire aussi : Comment reconnaître un katana de qualité ?

Les éléments à tester sur un site web

Il convient de tester différents éléments sur son site internet en utilisant l’A/B testing :

La Home Page

La page d’accueil est d’une importance capitale pour le site en ligne, car c’est la première page que l’internaute va voir. Il s’agit de la vitrine qu’il faut optimiser. Pour ce faire, il faut qu’elle soit attrayante et qu’elle donne envie de naviguer dans le site. 

Les Calls To Action ou CTA

Le CTA renvoie à la landing page et se dédie à l’offre. Il convient de tester les boutons, la forme, le texte, les couleurs… On verra si cela aide à améliorer le taux de clics. 

Les Landing pages

Ces dernières jouent un rôle crucial dans la conversion de l’audience. Il faut tester différentes sortes de landing pages tant sur la forme que sur le fond. On a la possibilité de changer le CTA, le titre ou encore le paragraphe. Néanmoins, il ne faut changer qu’un seul de ces éléments. 

Les visuels

Les images qui complètent le contenu jouent aussi un rôle pour attirer le regard du persona. Il faut que les images soient belles. Dans ce cas, on joue sur la luminosité, la teinte, la saturation, le contraste… Sinon, on choisit un format et un ton différent. 

Les formulaires

Il est primordial de créer des formulaires adaptés à l’audience. Dans ce cas, on change le libellé de champs. Un formulaire qui présente trop de champs est parfois contraignant et cela risque de faire baisser le taux de conversion. Par contre, un formulaire trop simple pourrait intéresser tout le monde, y compris les personnes non qualifiées. Il convient de trouver le juste équilibre. 

Les emails

On peut faire de l’A/B testing même sur les emails. Il ne faut changer qu’un seul élément à la fois pour évaluer le mail qui présente le meilleur taux d’ouverture. Dans le corps du mail, on peut changer les calls-to-cation ou encore le positionnement et la tournure des phrases.