Back
Image Alt

C’est quoi un appartement meublé ?

Vous n’arrivez pas à faire la part des choses entre un appartement meublé et un appartement non meublé ? Avant le 1er août 2015, il peut être facilement de faire la confusion entre les deux notions. Mais, la loi Alur vient désormais tout clarifier. Découvrez ici tout sur un appartement meublé.

Appartement meublé : définition

On peut définir un appartement meublé comme un logement doté d’un certain nombre d’équipements. La liste, se référant à la composition d’un logement, avant d’être appelé un appartement meublé, était inconnu avant le 31 juillet 2015. C’est à partir du 1er août 2015 que la loi Alur a officiellement listé de quoi serait équipé un appartement pour être qualifié de logement meublé.

A lire en complément : C’est quoi le prêt à taux zéro ?

Bien qu’aucune réglementation n’exigeait une liste officielle sur les caractéristiques d’un logement meublé avant la loi Alur, la jurisprudence avait par anticipation établit une liste. En plus, cette dernière servait de repère pour identifier les logements meublés en son temps. En effet, selon la jurisprudence avant 2015, pour qu’un logement soit : qualifié d’appartement meublé, il doit comporter au minimum :

A lire aussi : Comment acheter un bien immobilier à deux couples ?

  • des meubles ;
  • une gazinière ou des plaques chauffantes ;
  • des ustensiles de cuisine ;
  • des luminaires ;
  • une literie avec une couette ou une couverture ;
  • un réfrigérateur ;
  • un placard de rangement.

De même, la jurisprudence préconise également que la fenêtre de la pièce doit pouvoir se fermer avec des stores ou des volets. Néanmoins, avec les fondements de la loi Alur voté en 2015, on constate une certaine modification.

De quoi serait composé un logement avant d’être appelé appartement meublé à partir du 1er août 2015 ?

À partir du 1er août 2015, la réglementation précise que tout logement doit être : doté au minimum des éléments suivants avant d’être considéré comme un appartement meublé. Il s’agit en effet :

  • des volets ou rideaux de chambre,
  • un four ou un four à micro-ondes,
  • un congélateur ou à défaut,
  • la vaisselle en nombre suffisant capable de satisfaire un grand nombre,
  • une table,
  • des étagères de rangement,
  • du matériel d’entretien ménager en fonction des caractéristiques du logement (balai et serpillière pour du carrelage, aspirateur s’il y a de la moquette).

En plus de ces équipements, il faut aussi une literie avec couverture ou couette, des plaques de cuisson, un réfrigérateur, un réfrigérateur doté d’un compartiment à congélation d’une température en dessous de 6°, des ustensiles de cuisine, des sièges, des luminaires. C’est cet ensemble de chose qui fait qu’un appartement meublé est plus confortable qu’un simple logement. C’est d’ailleurs pourquoi on dit que les logements meublés offrent des avantages largement en dessus des logements simples. Toutefois, la location de ces logements, coûte plus, chère que les appartements non meublés.

Les avantages de louer un appartement meublé

Louer un appartement meublé présente de nombreux avantages conséquents. Cela offre une solution clés en main pour les personnes qui cherchent à s’installer rapidement sans avoir à se soucier de l’aménagement et de l’équipement du logement.

En louant un appartement meublé, vous bénéficiez d’un confort immédiat. Effectivement, tous les éléments nécessaires à la vie quotidienne sont déjà présents : mobilier fonctionnel et esthétique, électroménagers indispensables tels que le réfrigérateur et la cuisinière, ainsi que divers ustensiles de cuisine. Vous pouvez donc emménager dès votre arrivée sans avoir besoin de faire des achats supplémentaires.

Un autre avantage non négligeable est la flexibilité qu’offre la location d’un appartement meublé. Contrairement aux locations vides où il faut prévoir l’achat puis le transport des meubles, dans un appartement déjà aménagé vous avez la possibilité de choisir une durée plus courte pour votre séjour. Cela convient parfaitement aux étudiants ou aux travailleurs en déplacement temporaire qui n’ont pas besoin d’une location sur le long terme.

Louer un appartement meublé peut être économiquement intéressant sur certains aspects. Si vous êtes amenés à déménager fréquemment ou si vous souhaitez simplement tester une nouvelle ville pendant quelques mois avant de prendre une décision définitive quant à votre installation future, opter pour cette formule permet d’éviter les contraintes financières liées au déménagement régulier des biens mobiliers.

Notons aussi que la location d’un appartement meublé est souvent propice à un gain de temps. Effectivement, il n’est pas nécessaire de passer par l’étape fastidieuse de trouver des meubles et de les transporter jusqu’au logement. Ces contraintes sont déjà résolues avec une location meublée, ce qui permet aux locataires de se concentrer sur leurs activités personnelles ou professionnelles dès leur arrivée.

Opter pour la location d’un appartement meublé apporte confort, flexibilité et économies en termes d’aménagement. Cette solution pratique s’adapte parfaitement aux différents besoins des locataires et facilite grandement leur installation dans un nouvel environnement.

Les obligations du propriétaire d’un appartement meublé

La location d’un appartement meublé ne se limite pas uniquement aux avantages pour les locataires. Effectivement, elle implique aussi des obligations pour le propriétaire. Ces obligations sont régies par la loi et visent à garantir un certain niveau de confort et de sécurité pour les occupants du logement.

Le propriétaire est tenu de fournir un logement en bon état. Cela signifie que tous les équipements présents dans l’appartement doivent être fonctionnels et en conformité avec les normes en vigueur. Le mobilier doit être en bon état, sans vices cachés pouvant nuire à la santé ou à la sécurité des locataires.

Le propriétaire a aussi l’obligation de procéder aux réparations nécessaires pendant toute la durée du contrat de location. Si une panne survient sur un appareil électroménager fourni avec le logement, il est donc responsable de sa réparation ou de son remplacement dans les meilleurs délais afin d’assurer le confort des locataires.

Le propriétaire doit s’assurer que toutes les installations électriques et gaz sont sécuritaires et respectent les normes en vigueur.