Back
Image Alt

Comment consoler une maman qui a perdu son bébé ?

Être confronté au chagrin d’une maman qui vient de perdre son bébé n’est pas facile à vivre. Généralement, les proches se sentent complètement démunis et en manquent de mots pour apaiser la peine des parents. Néanmoins, consoler une maman qui a perdu son bébé fait partie de vos devoirs lorsque vous êtes proche à celle-ci. Découvrez ici les meilleurs conseils pour consoler une maman en cette situation pénible.

Ne fuyez pas le dialogue

Lorsque l’enfant d’un proche est mort, on a tous tendance à fuir le dialogue au risque de plus faire du mal aux parents. Malheureusement, cette technique n’est pas l’idéale pour consoler une maman qui a perdu son bébé. Au contraire, soyez à l’écoute lorsque cette dernière a l’envie de vous raconter les détails des faits. Être à l’écoute de la maman en cette circonstance, c’est en réalité lui donner un espace pour déposer sa peine. Aussi, cela lui permet d’exprimer ses émotions et de vivre ces moments avec moins de chagrin.

A découvrir également : C'est quoi le plafond de ressources ?

Trouver les bons mots

Dialoguer avec une maman qui vient de perdre son enfant est possible, mais pas facile. Votre rôle ici est de pouvoir trouver les mots justes qui pourraient la consoler et non lui rendre plus la vie difficile. Pour cela, l’emploi de quelques thèmes n’est pas favorable pour la circonstance. Voici quelques exemples de ce qu’il ne faut pas dire, ou faire :

  • Ne demandez pas les détails ;
  • Ne pas dit <<au moins, il te reste l’autre >> ;
  • Aussi, ne dites pas que vous êtes désolés ;
  • Ne demandez pas comment va le bébé survivant ;
  • Ne dites pas <<il est si petit et mignon >> ;
  • Et enfin, ne donnez pas de conseils médicaux.

A lire aussi : Comment commenter la CAF ?

Ces propos et gestes en dessus sont impérativement à éviter en ces moments. Au détriment de ces derniers, privilégiez plus les propos et gestes suivants : ça doit être terriblement difficile pour toi, être à l’écoute, offrir des repas, envoyer un cadeau, etc. Bien que vous puissiez par jouer ou chanter les chants d’allégresse en ce moment, ceux de deuils sont également à éviter.

Respecter le deuil des parents

Le deuil se vit d’une manière différente qui peut varier d’un individu à l’autre. De même, les émotions de ces moments ont plusieurs étapes. Généralement, un tel deuil durer plusieurs semaines à plus d’un an. Les émotions dans les 3 premiers jours suite au drame ne sont pas les mêmes à 3 mois. Pour ce faire, il ne sert strictement à rien de vouloir empêcher la maman de vivre son deuil d’une manière ou d’une autre.

Ce qu’il faut faire à cet effet est de trouver les moyens pour l’aider à vivre ce moment avec moins de chagrin. Évitez de lui rappeler que le fils de telle personne est mort pourtant cette dernière continue de vivre. Écoutez tout simplement la peine de la maman et donnez-lui le temps d’affronter les étapes de ses émotions.