Back
Image Alt

Portage salarial : avantages et inconvénients de cette forme de travail

Le portage salarial est une forme de travail qui combine l’autonomie à la souplesse. Cette option offre une meilleure protection du statut du travailleur après la signature d’un contrat tripartite. Le portage engage généralement le salarié et la société de portage, mais aussi l’établissement client. Il faut savoir que cette forme de travail attire de plus en plus de travailleurs en freelance.

Comprendre le fonctionnement du portage salarial

Le fonctionnement du portage salarial repose avant tout sur l’autonomie de consultant porté pendant l’exercice de ses missions. En effet, vous êtes libre de négocier le contrat avec l’entreprise cliente en optant pour ce statut.

A lire également : C’est quoi un lumbago aigu ?

Il est possible de signer un CDD ou un CDI avec l’établissement porteur que vous choisirez. Notez qu’une entreprise de portage salarial à Croix assure la facturation des honoraires et la création d’une fiche de paie. Vous pourrez aussi demander une rupture conventionnelle du contrat à la fin de la prestation.

Les différents avantages du portage salarial

Le portage salarial présente des avantages considérables pour un freelance, à commencer par la sécurité du statut. En effet, vous aurez droit à une protection sociale et à une assurance-chômage. Il faut aussi souligner la flexibilité du contrat et la liberté de choix des missions à effectuer. Vous profiterez même d’un accompagnement offert par l’entreprise porteur que vous choisirez. Elle peut par exemple s’occuper de la gestion administrative de votre statut.

A lire également : Économiser de l'argent lors des courses et gérer efficacement ses finances personnelles

Le portage salarial présente aussi quelques inconvénients

Le portage salarial applique d’importants frais de gestion qui peuvent atteindre jusqu’à 10 % de votre chiffre d’affaires. Il faut aussi noter les charges qui sont plus élevées contrairement aux idées reçues. Par ailleurs, ce statut implique aussi une dépendance envers l’entreprise porteuse. En effet, vous devrez toujours signer un contrat avec cette dernière pour réaliser une prestation. Il ne faut pas non plus ignorer l’absence d’une relation hiérarchique avec l’entreprise cliente.

Que disent les travailleurs qui ont recours à ce statut dans leur travail ?

De nombreuses freelances ont déjà profité des avantages offerts par le statut de portage salarial. Beaucoup ont évoqué la coopération en proximité adoptée par les entreprises porteuses. Ils ont même eu l’opportunité de participer à des ateliers et à des formations pour renforcer leurs capacités. Il ne faut pas non plus ignorer la qualité d’écoute des entreprises avec lesquelles les salariés ont collaboré.

Informez-vous sur les textes qui régissent le portage salarial

Le portage salarial est avant tout établi par la loi du 25 juin 2008 sur la modernisation du marché du travail. Mais vous pourrez aussi consulter les articles L.1254-1 à L.1254-31 dans le Code du travail. Par ailleurs, vous devrez aussi prendre le temps de vous informer sur l’ordonnance du 2 avril 2015. Le document détaille particulièrement l’application du portage salarial. Il reste en dernier lieu la convention collective du 22 mars 2017 qui définit la branche des salariés portés.

Conseils pour trouver la meilleure entreprise de portage salarial

Prenez note des quelques facteurs suivants pour trouver une entreprise de portage salarial adaptée à vos attentes :

  • L’aspect financier de l’établissement qui vous intéresse.
  • La solidité financière de l’entreprise avec laquelle vous souhaitez vous engager.
  • Les services proposés par la société de portage qui vous convient.

Ainsi, il faut faire attention à ne pas vous précipiter pendant la recherche de votre société de portage.