Back
Image Alt

Les différentes facettes de l’hébergement d’urgence en France

L’hébergement d’urgence en France est mis en place afin de répondre aux besoins des personnes en situation de précarité ou de sans-abrisme. Les services proposés s’adressent à différents types de personnes, notamment aux sans-abris, aux femmes victimes de violences, aux familles en difficulté, aux jeunes en détresse, aux migrants ou encore aux demandeurs d’asile ou aux personnes qui souffrent de dépendance ou de troubles psychiques. Le principe est de fournir un abri sûr et sécurisé pour ces types de personnes de manière temporaire jusqu’à ce qu’elles puissent trouver des solutions plus durables pour leur logement et leur réinsertion sociale. Découvrez les différents types d’hébergement d’urgence disponibles en France. 

Aperçu des différents centres sociaux proposant un hébergement d’urgence 

En France, il existe plusieurs types d’hébergement d’urgence, ce qui permet de placer chaque personne en fonction de sa situation. À noter qu’une évaluation est effectuée dès la réception de l’appel des personnes en détresse. Cela permet aux responsables de trouver le type d’hébergement adapté au cas de la personne. N’hésitez pas à continuer à lire pour voir un aperçu des différents centres sociaux qui proposent ce service.

A lire également : Comment calculer APL en 2022 ?

Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS)

Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale offrent un abri aux personnes en difficulté. Les cibles peuvent être des personnes seules ou une famille. Les CHRS permettent à ces personnes d’avoir un endroit où se réfugier, surtout pendant les périodes de froid et de canicule. En général, le centre offre différents services, dont : 

  • Un toit
  • Des repas
  • Un soutien pour les démarches administratives et sociales
  • Une formation
  • Des soins de santé
  • D’aide pour trouver un emploi

Par ailleurs, les CHRS redirigent les demandeurs d’hébergement en fonction des places disponibles. L’objectif de cette structure est non seulement d’abriter les personnes sans-abris, mais aussi la réinsertion sociale ou encore le retour à l’autonomie de ces personnes. 

A découvrir également : Comment prendre soin de la santé capillaire ?

Les centres d’hébergement d’urgence (CHU)

Les centres d’hébergement d’urgence offrent un hébergement temporaire, rapide et immédiat aux personnes sans-abris. Les CHU sont des centres d’accueil mis en place pour des cas extrêmes de situation de détresse. Ils s’adressent à toutes personnes qui se retrouvent à la rue et sont prises au dépourvu. 

Bien que l’accès dans ces centres sociaux d’hébergement d’urgence ne soit pas soumis à des conditions, les services offerts sont limités par le temps. Le CHU peut réaliser une étude du cas de chaque résident afin de conseiller et diriger la personne vers un établissement d’insertion convenable. 

Les centres de stabilisation (CS)

Les centres de stabilisation accueillent particulièrement les personnes qui se retrouvent dans la rue depuis longtemps. Mais les CS peuvent aussi héberger des personnes isolées ou encore en déphasage avec les structures traditionnelles d’hébergement d’urgence. Les services proposés par les CS consistent à fournir une solution d’abri aux personnes ayant une insertion sociale difficile. Les services offerts les aident à se stabiliser. 

Le séjour dans un CS n’est pas limité dans le temps. Les résidents peuvent y séjourner le temps qu’ils retrouvent leur indépendance totale grâce à un programme de réinsertion établi au sein de l’établissement au profit des intéressés. À noter que les centres de stabilisation prennent la forme de villages, de chalets ou de maisons individuelles. Certains d’entre eux acceptent les animaux de compagnie.