Back
Image Alt

Comment acheter une voiture non roulante ?

Il arrive des situations qui amènent certains professionnels à acheter des voitures non roulantes. Avant de procéder à cet achat, il y a quelques règles que vous devez suivre. Découvrez ici comment acheter une voiture non roulante.

Est-il possible d’acheter une voiture non roulante ?

Juridiquement, la loi interdit la vente de véhicules non roulants, même pour les pièces détachées. Vous ne trouverez aucune annonce pour entrer en contact et effectuer votre achat, car vous serez stoppé lors de la visite technique obligatoire. Vous ne pourrez donc pas recevoir un certificat d’immatriculation pour circuler librement avec la voiture. De plus, en cas d’ennui, vous serez tenu directement pour responsable.

Lire également : Comment afficher la Latitude la Longitude Google Maps ?

Avant d’acheter une voiture non roulante, vous devez être un professionnel du rachat. Ils sont les seuls à recevoir cette autorisation auprès de l’État depuis 2009. Ils ont les agréments nécessaires pour acheter des voitures en toute sécurité.

Comment se fait la vente de véhicules non roulants ?

Pour que les professionnels de l’auto achètent une voiture, ils doivent se rapprocher des personnes possédant des autos non roulantes. Avec le propriétaire, ils vont débattre et s’entendre sur un prix d’achat en fonction des différentes informations du véhicule et de son état. Lorsque vous trouvez un accord de vente, le propriétaire possède à l’enlèvement pour vous envoyer la voiture.

A lire également : C'est quoi le Mastervac ?

Pour plus de fiabilité, vous en tant que société de rachat professionnel, pouvez prendre en charge toutes les démarches. Vous allez pouvoir mieux suivre le processus d’achat et fournir les documents essentiels à la fin de la transaction. Pour cela, vous devez veiller à ce que le propriétaire du véhicule vous cède les documents qui suivent :

  • Une photocopie de sa carte d’identité
  • Un justificatif de non-gage de sa voiture
  • Les possibles factures d’entretien en cas de lavage
  • Une carte grise non barrée

Une fois tous ces documents fournis, il faut juste que vous suiviez minutieusement la procédure afin de simplifier la vente au propriétaire. Une fois son dossier validé, il devra choisir le mode de paiement qui lui convient pour effectuer la transaction (versement, en espèce ou par chèque). Pour bénéficier d’une approximation précise, vous pouvez vous rendre sur des sites d’estimations gratuites. Vous pourrez ainsi évaluer facilement la valeur du véhicule non roulant.

Il faut aussi ajouter qu’il est bien possible que certains professionnels comme les ferrailleurs puissent acheter des voitures non roulantes. Dans ce cas, le véhicule doit avoir subi de gros dégâts après un accident ou doit être un VHU. Le prix de cette vente doit se faire en fonction du nombre de kilos qui a été récupéré sur l’auto. Il revient ensuite à ce dernier de discuter du prix final avec le vendeur.

Les précautions à prendre avant d’acheter une voiture non roulante

Avant d’acheter une voiture non roulante, il est primordial de prendre certaines précautions afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils à suivre pour effectuer un achat en toute sérénité.

Il faut réaliser une inspection minutieuse du véhicule. Examinez la carrosserie à la recherche de traces d’accidents ou de rouille qui pourraient compromettre l’intégrité structurelle de la voiture. Vérifiez aussi l’état des pneus, des freins et du système électrique. Si possible, demandez un rapport technique détaillé sur le moteur et les organes mécaniques.

N’hésitez pas à faire appel à un expert automobile pour évaluer l’état général du véhicule. Ce dernier pourra détecter d’éventuels problèmes cachés et vous donner une estimation précise des réparations nécessaires.

Parallèlement, renseignez-vous sur les antécédents du véhicule en consultant son historique complet. Vous aurez ainsi accès aux informations relatives aux précédents propriétaires (nombre et type), aux réparations effectuées ainsi qu’à tous les accidents recensés dans sa vie antérieure. Assurez-vous aussi que toutes les taxes ont été payées par le vendeur avant d’envisager un quelconque achat.

Ne négligez pas l’aspect administratif lorsqu’il s’agit d’une vente entre particuliers ou avec un professionnel agréé. Certains documents sont indispensables comme la carte grise barrée au nom de l’ancien propriétaire accompagnée du certificat de cession en bonne et due forme. N’oubliez pas non plus de demander les factures des dernières réparations effectuées, qui témoignent du suivi entretien du véhicule.

Avant de finaliser la transaction, prenez le temps d’établir un contrat écrit entre vous et le vendeur. Cela protégera vos droits et clarifiera les conditions de vente telles que la garantie ou l’absence de garantie. Vous pouvez aussi envisager une clause spécifique mentionnant un délai pendant lequel vous pourrez effectuer d’autres vérifications sur la voiture après achat.

Acheter une voiture non roulante peut être une opportunité à saisir si l’on prend certaines mesures préventives. Effectuez des inspections approfondies, consultez un expert automobile et vérifiez toute la documentation nécessaire avant de conclure l’affaire. Dans ces conditions, vous pourrez réaliser votre achat en toute tranquillité et prendre possession d’une voiture dont les potentielles réparations sont connues et maîtrisées.

Les avantages et les inconvénients d’acheter une voiture non roulante

L’achat d’une voiture non roulante présente à la fois des avantages et des inconvénients. Pensez à bien souligner les inconvénients potentiels liés à l’achat d’une voiture non roulante. Il faut être conscient que la remise en état du véhicule nécessitera du temps, des compétences techniques ainsi que des ressources financières supplémentaires pour l’achat des pièces détachées nécessaires aux réparations. Pensez à bien prendre une décision d’achat.

Pensez à bien noter que les voitures non roulantes peuvent parfois cacher des problèmes mécaniques plus graves et complexes à résoudre. Il se peut que certaines pièces soient difficiles à trouver ou qu’il n’y ait pas de garantie quant aux réparations effectuées antérieurement sur le véhicule. Ces facteurs doivent être pris en compte lorsqu’on envisage l’achat d’une voiture non roulante.

Acheter une voiture non roulante comporte des avantages indéniables tels qu’un prix attractif et la possibilité d’apprendre en réparant soi-même son véhicule. Il faut aussi considérer les inconvénients potentiels liés aux coûts supplémentaires engendrés par la remise en état du véhicule ainsi que la complexité des éventuels problèmes mécaniques rencontrés. L’acheteur doit peser le pour et le contre afin de déterminer si cette option correspond vraiment à ses besoins et capacités tant financières que techniques.